Informations sur les cookies

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à faciliter votre navigation, le partage de contenus, à vous proposer des services personnalisés et à réaliser des statistiques de visites. Pour en savoir plus au sujet des cookies déposés et modifier vos paramètres relatifs aux cookies, cliquez ici.

Fermer

Guide d'achat
système d'essuyage

Découvrez comment bien choisir
son système d'essuyage


Plus encore qu’au domicile de tout un chacun, les systèmes d’essuyage constituent un équipement essentiel au sein de toutes les entreprises. Pour l’essuyage des mains comme pour celui des surfaces, il faut garantir la sécurité de tous les usagers. Exigences et normes sanitaires, hygiène alimentaire, lutte contre les bactéries et risques de contamination, les attentes sont immenses, et vous disposez d’un grand choix de produits pouvant répondre à toutes les situations : bobines d’essuyage à dévidage central, papier toilette, essuie-mains…

C’est pour répondre à toutes les spécificités que nous vous accompagnons dans le choix de votre système d’essuyage. Non seulement nous vous aidons à vous conformer à toutes les règles en vigueur, mais nous vous apportons des solutions économiques et écologiques. Des conseils d’experts, des systèmes d’essuyage de qualité professionnelle pour un choix réfléchi et adapté, voilà la promesse tenue de ce guide des systèmes d’essuyage.

1. Hygiène des mains

Les mains représentent un des principaux supports de transmission des germes et autres bactéries. Bien se laver les mains est certes un prérequis indispensable, mais cela ne suffit pas à se protéger du risque de contamination. Des mains humides favorisent la contamination de surfaces (clenches de portes, bureau, téléphone…) mais aussi de personnes (poignée de main, contact…). Le séchage des mains s’impose comme la protection nécessaire pour se prémunir de manière efficace.

Zones les plus fréquemment oubliées lors du lavage et séchage des mains :

1.1 Produits écologiques

L’essuyage des mains n’empêche pas de respecter vos valeurs et votre engagement notamment en ce qui concerne la protection environnementale. Des solutions écologiques existent et la certification Forest Stewardship Council® (FSC®) en est le parfait emblème. Contrôlé par des experts indépendants, le label FSC® certifie la gestion responsable et durable des forêts exploitées pour la production de ces papiers d’essuyage.

1.2 Qualité du papier

Pour choisir le papier essuie-mains, il faut prendre en compte l’épaisseur de ce dernier, le gaufrage, les technologies de fabrication, le format, la résistance… Il vous faudra faire un choix, en optimisant le rapport entre la qualité et le prix du papier. La qualité du papier répondra aux attentes des utilisateurs (plus de confort avec un papier plus absorbant et plus résistant) et à vos propres objectifs notamment économiques. Un papier de qualité se révélera ainsi plus absorbant, faisant diminuer la consommation et donc le coût.

2. L’essuyage des surfaces et des mains dans les sanitaires

Cette solution d’essuyage est sans conteste la plus hygiénique pour le séchage des mains. C’est même une certitude avérée, puisque l’essuie-mains réduit la quantité de bactéries sur les doigts (76 %) comme sur les paumes (77 %) (source : Université de Westminster). Ainsi, le frottage des mains résultant de l’essuyage contribue aussi à réduire le nombre de bactéries. Du distributeur à installer dans les sanitaires les plus fréquentés au modèle adapté pour les sanitaires d’une PME ou même d’une TPE, notre gamme se décline en de nombreuses références.

2.1 Les distributeurs pour essuie-mains pliés

Parmi les différents systèmes d’essuyage, les distributeurs de feuilles essuie-mains s’imposent comme un des équipements les plus hygiéniques et donc les plus efficaces. En effet, par définition, chaque usager ne touche que la (ou les) feuille(s) dont il a besoin. Il n’existe donc aucun risque de contamination.

Il ne vous reste alors qu’à choisir la largeur des feuilles mais aussi le type de pliage utilisé pour ces essuie-mains en tenant compte de vos besoins et des éventuelles spécificités auxquelles votre prochain équipement devra répondre. Un choix bien pensé évitera également toute surconsommation ou tout risque d’entrave. Il existe 4 grands types de pliage pour les distributeurs d’essuie-mains : en C, en Z, en V ou en pliage enchevêtré.

Les dimensions intérieures de votre distributeur détermineront les dimensions maximales de vos feuilles essuie-mains. En effet, longueur et largeur conditionnent la praticité et le confort d’utilisation. La hauteur des lots de feuilles essuie-mains sera également à prendre en compte pour éviter d’avoir à les manipuler trop souvent afin d’alimenter le distributeur (gain de temps avec une hauteur adaptée mais aussi suppression du risque de contamination par contact).

Pliage en C Pliage en Z et pliage en V Pliage enchevêtré
Pliage en C Pliage en Z et pliage en V Pliage enchevêtré
Les feuilles pliées en C ne sont jamais reliées entre elles. Cela garantit que l’utilisateur devra les retirer une par une, en se saisissant de chaque feuille dont il a besoin. Ces feuilles d’essuie-mains en pliage en C sont disponibles en simple ou en double épaisseur. Avec le pliage en Z ou le pliage en V, les feuilles d’essuie-mains sont reliées, et à chaque retrait, l’utilisateur fait avancer automatiquement la suivante. C’est donc bien une solution plus hygiénique que le pliage en C mais aussi un choix économique. Ces feuilles essuie-mains vous sont également proposées en simple ou en double épaisseur. Le pliage enchevêtré se caractérise par des feuilles essuie-mains composées de papier enchevêtré. En tirant sur sa feuille essuie-mains déjà dépliée, l’utilisateur amène automatiquement la feuille suivante en bonne position. C’est donc la garantie que l’utilisateur ne manipule que son propre essuie-mains, l’assurance d’une hygiène optimale. Mais c’est aussi la réduction de la consommation, puisque l’utilisateur n’aura besoin, dans la grande majorité des cas, que d’une à deux feuilles. Cette baisse de la consommation implique une baisse proportionnelle du coût des recharges d’essuie-mains.

Voici une sélection de distributeurs pour essuies-mains pliés que nous recommandons :

2.2 Les distributeurs pour essuie-mains en rouleaux

En rouleaux, l’essuie-mains répond à des conditions extrêmes, comme un passage intensif (toilettes publiques ou hôpitaux) ou une installation dans une chambre froide. C’est l’utilisateur qui détermine librement la quantité d’essuie-mains dont il a besoin. Ces rouleaux d’essuie-mains, plus économiques que les feuilles, garantissent aussi une plus grande autonomie de votre distributeur en offrant une plus grande réserve.

Alors qu’un distributeur d’essuie-mains par feuilles peut contenir entre 400 et 500 feuilles en général, un rouleau permet, quant à lui, de distribuer jusqu’à 1 000 feuilles. C’est donc moins de maintenance pour l’entreprise, avec la possibilité de passer moins souvent pour alimenter le distributeur. Cet essuyage de mains par rouleaux se décline en deux grands systèmes distincts : les rouleaux à dévidage central et ceux à dévidage latéral.

Les dimensions intérieures de votre distributeur détermineront les dimensions maximales de vos feuilles essuie-mains. En effet, longueur et largeur conditionnent la praticité et le confort d’utilisation. La hauteur des lots de feuilles essuie-mains sera également à prendre en compte pour éviter d’avoir à les manipuler trop souvent afin d’alimenter le distributeur (gain de temps avec une hauteur adaptée mais aussi suppression du risque de contamination par contact).

Les rouleaux d'essuie-mains à dévidage latéral Les rouleaux d'essuie-mains à dévidage central
Les distributeurs sans contact, aussi appelés « No Touch » Les distributeurs semiautomatiques, aussi appelés « Autocut » Les distributeurs devidage central
Les distributeurs sans contact, aussi appelés « No Touch » Les distributeurs semiautomatiques, aussi appelés « Autocut » Les distributeurs devidage central
Une cellule, incorporée au distributeur, détecte le passage d’une main, ce qui entraîne la distribution automatique du papier. Cette innovation reste l’assurance ultime d’une hygiène parfaite. L’utilisateur tire sur le rouleau pour disposer de sa feuille de papier, et c’est le distributeur qui découpera cette dernière. Même s’ils peuvent être installés dans des sanitaires pour l’essuyage des mains, ces rouleaux à dévidage central se retrouvent le plus souvent dans des ateliers, des garages ou des cuisines pour l’essuyage de matériel et/ou de surfaces. Le système est simple et efficace, avec un déroulement du papier par le centre de la bobine.
Parfaitement adaptés aux sanitaires ou cuisines où la fréquentation est importante, ces rouleaux se déclinent en largeurs et longueurs différentes. Il est nécessaire de choisir des rouleaux d’essuie-mains adaptés au distributeur que vous avez choisi. Certains de ces distributeurs sont même résistants à l’eau, garantissant la possibilité de les nettoyer au jet.

Voici une sélection de distributeurs pour essuie-mains rouleaux que nous recommandons :

3. L’essuyage des surfaces et des mains hors sanitaires

3.1 Les rouleaux d'essuie-mains à dévidage central

dans des sanitaires ou dans des cuisines. On peut avoir besoin d’un papier d’essuyage pour sécher des surfaces ou du matériel. Ces rouleaux d’essuie-mains sont alors parfaitement adaptés à ces besoins.

En se dévidant par le centre, ces rouleaux pourront être utilisés seuls mais aussi placés dans un distributeur adapté. Le choix du distributeur sera ainsi déterminant. En effet, il existe de nombreux formats pour ces bobines d’essuie-tout ou d’essuie-mains. En outre, les rouleaux peuvent être prédécoupés (au format de 20 x 30 cm ou 22 x 35 cm) ou non. Des distributeurs, mini ou maxi, existent et pourront contenir les rouleaux que vous avez choisis. Privilégiez, si vous avez la place de les installer, les Maxi Distributeurs.

Déclinables en plusieurs épaisseurs, ces rouleaux d’essuie-mains pourront être en ouate blanche ou bleue, préconisée dans le domaine agroalimentaire.

Deux grands types de distribution existent en la matière :

  • La distribution traditionnelle : C’est l’utilisateur qui décide de la quantité de papier dont il a besoin. Très pratique, ce modèle de distributeur garantit de pouvoir disposer d’une grande quantité de papier en un seul geste, ce qui le rend parfaitement conforme aux besoins des ateliers ou même dans le milieu de la restauration.
  • La distribution feuille à feuille : Distribué feuille à feuille, le papier est ainsi économisé. C’est la solution à privilégier pour maîtriser la consommation et pour en réduire les coûts.

3.2 Les bobines d’essuyage industrielles

Ces rouleaux d’essuie-mains peuvent aussi répondre aux besoins de l’industrie. On les désigne alors sous le terme de bobines d’essuyage industrielles. Pour répondre à ces besoins spécifiques, ces bobines se caractérisent par leur grand format, permettant de délivrer de 750 à 1 000 feuilles contre 150 à 400 pour un rouleau d’essuie-mains traditionnel. Ces bobines industrielles d’essuyage répondent à trois besoins spécifiques, et se déclinent par conséquent en 3 couleurs différentes :

Chamois Blanc Bleu
Chamois Blanc Bleu
La teinte chamois se retrouve principalement dans les chantiers, les ateliers ou les garages. Il s’agit alors d’essuyer des salissures tenaces et épaisses comme des graisses, de l’huile ou du cambouis. La couleur blanche se retrouve dans le milieu médical ou encore dans le domaine de la beauté (institut esthétique, salon de massage…). Ces bobines d’essuyage répondent à tous les besoins, y compris les essuyages les plus délicats. Les bobines bleues sont en général réservées aux collectivités, aux chaînes de production agroalimentaire ou encore aux cuisines.

Voici une sélection de rouleaux d'essuyage que nous recommandons :

3.3 Les chiffons textiles et non tissés

Textiles Non tissés Essuie-tout
Textiles Non tissés Essuie-tout
Il est aussi possible de préférer le textile au papier d’essuyage. Ces chiffons sont résistants et épais, ce qui peut constituer un gage de sécurité lors de l’essuyage. Lavables et donc réutilisables, les chiffons d’essuyage sont aussi écologiques, d’autant plus qu’ils sont souvent fabriqués à partir de textile recyclé. Les chiffons non tissés représentent une solution d’essuyage de plus en plus utilisée. Ils sont fins et même très fins, les rendant presque transparents. Plus léger et plus absorbant qu’un chiffon d’essuyage traditionnel, ce chiffon non tissé est également très résistant. Jetables, ils représentent aussi un choix économique non négligeable, puisqu’ils assurent une économie pouvant atteindre 20 %. Pratiques et rapides à utiliser, les essuie-tout traditionnels représentent une solution d’essuyage indispensable au quotidien, au bureau comme dans les ateliers. Une référence incontournable dans le domaine de l’essuyage.

Voici une sélection de chiffons que nous recommandons :

4. L’essuyage des surfaces et des mains hors sanitaires

Comme pour le papier essuie-mains, le distributeur de savon doit répondre à toutes vos contraintes et satisfaire vos attentes et celles des utilisateurs. Il faut donc trouver le système le plus pratique à utiliser pour les utilisateurs mais aussi le plus économique pour ne pas alourdir vos charges de fonctionnement. Vous devrez aussi tenir compte des règles d’hygiène ainsi que des spécificités de l’endroit où vous avez prévu d’installer ce distributeur de savon. Chaque détail compte et doit guider votre décision. Du système de fixation à la capacité du réservoir, laissez-vous guider pour bien choisir votre distributeur de savon.

Bien souvent, les recharges de savon liquide sont plus économiques que les pains de savon traditionnels. Elles garantissent aussi, grâce à votre distributeur, d’offrir une véritable protection contre la prolifération des bactéries et des germes en tout genre. Optez pour un distributeur automatique, et les cellules de détection assureront l’absence de contact et donc de contamination. Pensez aussi à l’aspect pratique en choisissant un distributeur au réservoir suffisamment grand pour ne pas avoir à le recharger plusieurs fois par jour.

Voici une sélection de distributeurs de savons que nous recommandons :

5. Comment choisir un bon papier toilette ?

Aussi indispensable au domicile de chacun que dans les locaux de toute entreprise, le papier toilette existe sous d’innombrables références. Vous trouverez dans notre gamme de papier toilette la solution adaptée à vos besoins et répondant à vos contraintes. Pour des sanitaires publics comme pour les toilettes d’un bureau d’une PME, chaque situation se doit d’être analysée pour pouvoir définir la référence de papier toilette qui sera le plus à même de vous satisfaire.

Dy type de papier toilette (en rouleaux ou en feuilles) à la simple, double ou triple épaisseur, en passant par le prix, chaque aspect de votre choix a son importance, alors ne le prenez pas à la légère, et prenez le temps de considérer chacune des questions qui vous sont posées.

5.1 Le type

Le papier toilette se retrouve majoritairement sous forme de rouleaux lorsqu’il s’agit de répondre aux besoins d’une habitation. Certes, le format est pratique, mais avec une contenance limitée à 150 ou 200 feuilles, le rouleau de papier toilette est, bien souvent, inadapté aux besoins des entreprises et des collectivités. Toutefois, il existe pour les endroits plus fréquentés des rouleaux de papier toilette de grande capacité, pouvant contenir jusqu’à 600 feuilles. Ces rouleaux pourront alors être utilisés avec les distributeurs adéquats dans les endroits à fort passage. Pratique et hygiénique, le papier toilette en feuilles impliquera, quant à lui, l’installation d’un distributeur adapté. Ces papiers toilette en feuilles ne peuvent cependant pas satisfaire les besoins d’un lieu au trafic intense.

5.2 La qualité

Même s’il est difficile de déterminer précisément la qualité d’un papier toilette, il vous faudra tenir compte du confort offert aux utilisateurs mais aussi des réponses apportées à vos attentes et besoins.

De cette manière, le papier toilette en ouate de cellulose sera la réponse parfaite pour répondre aux utilisateurs en quête de douceur et de confort à l’utilisation. En revanche, en choisissant de privilégier la résistance, votre choix devra alors se porter sur un papier toilette en ouate de cellulose mélangée et gaufrée. Le ratio qualité/prix vous permettra d’affiner également votre prise de décision.

5.3 La praticité

Résistance, douceur et confort sont les principaux indicateurs de la qualité d’un papier toilette. Même si le coût n’est pas un élément à négliger lors de votre décision, le prix du papier toilette ne doit pas être l’élément essentiel dans votre réflexion. En effet, le papier toilette peut être considéré comme un indispensable du quotidien, que ce soit dans un lieu recevant du public comme dans un atelier ou un bureau.

La capacité d’absorption du papier toilette peut vous aider dans votre choix, de même que vous prendrez soin de bien vérifier l’épaisseur de ce papier toilette afin d’utiliser une référence qui ne se déchire pas facilement. Vous pourrez également opter pour un papier toilette décoré ou de couleur, ou préférer une référence parfumée, voire même imprégnée de lotion.

C’est en tenant compte de chacun de ces aspects que vous choisirez un papier toilette de qualité. Alors, et alors seulement, le prix pourra vous aider à départager les différentes références de papier toilette que vous avez retenues.

Voici une sélection de papiers toilettes que nous recommandons :



Consultez nos pages en rapport avec les systèmes d’essuyage


+ de 10 000 références

60 magasins en France

Livraison en 24/48h